Nos valeurs

L’autonomie

Permettre à l’enfant de développer son autonomie est un facteur important pour son évolution. Les jouets sont facilement accessibles afin qu’il puisse choisir son jeu ou son jouet.

L’éducatrice encourage l’enfant à faire les choses par lui-même, elle va l’aider au besoin, lui montrer comment faire pour réussir et elle va aussi lui donner quelques astuces pour y arriver. Lors d’une difficulté, l’éducatrice profite de l’occasion pour accompagner l’enfant dans sa recherche de solutions ou, pour les plus vieux, elle lui accordera le temps de réfléchir afin qu’il puisse trouver lui-même une solution et lui donner le temps de réussir ce qu’il a entrepris. La réussite a besoin d’essais!
Rappelons-nous que c’est suite à seulement 1200 essais qu’Edison a finalement inventé l’ampoule électrique!

Plutôt que de butiner sans intérêt d’un jeu à un autre, l’enfant apprend à s’intéresser à un jeu à la fois et avoir du plaisir.

Des activités en équipe de 2 ou 3 enfants ainsi que des jeux de groupes sont organisées afin de favoriser le partage des idées et l’apprentissage de la négociation.

En ce qui a trait aux repas, les enfants de 3-5 ans se servent eux-mêmes afin de leur apprendre à doser les portions.

La tolérance

Nous encourageons l’enfant à adopter une attitude d’ouverture envers les différences humaines, sociales et culturelles. Pour ce faire, nous accueillons des enfants de différentes cultures et origines, qui ont la peau de couleur différente ou qui parlent une autre langue. Des activités spéciales peuvent être organisées pour nourrir nos connaissances sur d’autres communautés culturelles (origine, langue, alimentation, habillement). Nous accueillons aussi des enfants vivants des limitations physiques et intellectuelles ainsi que des enfants qui éprouvent certaines difficultés comme un trouble de comportement.

Par des histoires, des causeries et des activités, nous encourageons la tolérance et l’ouverture à la différence.

Les comportements discriminatoires, sexistes ou racistes ne sont tolérés d’aucune façon à la garderie. Nous nous servons de ces occasions comme tremplin dans l’apprentissage de la tolérance et de l’ouverture sur le monde.

L’estime de soi

Il est impératif d’amener l’enfant à développer une bonne estime personnelle et à avoir confiance en lui. Pour ce faire, l’enfant est amené à prendre conscience de sa valeur, de ses compétences et de ses qualités à travers ses réalisations et ses interactions avec le groupe.

L’éducatrice valorise les forces de l’enfant, elle souligne ses efforts et ses réussites, elle accepte et respecte chaque enfant tel qu’il est. De plus, elle a foi en son potentiel, l’encourage dans ses nouvelles expériences et lui propose des défis à la hauteur de ses capacités pour favoriser son sentiment de réussite.

La créativité

La créativité est favorisée en laissant libre cours à l’imagination de l’enfant. Lors des activités ou des ateliers d’arts, l’enfant dispose de matériaux diversifiés en quantité suffisante et il utilise des articles de recyclage pour créer le modèle qu’il perçoit dans son imagination. Les jeux de rôle sont aussi valorisés.

L’enfant utilise en grande quantité le recyclage et les matériaux provenant de la nature pour créer ses petites maisonnettes ou terrains de jeux. Par exemple un rondin de bois peut être utilisé de diverses façons, il peut devenir la structure d’un pont tout comme la jambe d’un personnage imaginaire.

L’éducatrice encourage l’expression des idées nouvelles.

Le respect

Le respect favorise l’harmonie. L’éducatrice encourage et valorise les comportements respectueux entre les enfants ainsi que dans leurs interactions avec les éducatrices. Elle donne l’exemple en ayant toujours une attitude respectueuse envers eux ainsi qu’envers l’équipe et les parents.

Nuange vient maximiser et supporter la compréhension et la bonne façon de faire par ses interventions sporadiques.

La collaboration

Nous amenons l’enfant à développer la notion d’entraide avec ses camarades et avec les adultes du milieu, autant lors périodes de jeux que lors des routines. L’enfant comprend que sa collaboration ainsi que celle de chacun est essentielle au bon fonctionnement du groupe.

  • L’éducatrice encourage et félicite les comportements d’entraide entre les enfants;
  • les enfants participent à certaines tâches;
  • lors des périodes d’activités multi âges, les plus vieux sont encouragés à aider les plus jeunes.

L’encadrement

Nous abordons l’enfant de manière à ce que chaque intervention devienne une occasion d’apprentissage et qu’elle le ramène continuellement à son propre besoin. Pour se faire, nous respectons les différents modes d’apprentissage chez l’enfant.

Nous employons avec rigueur un langage positif et constructif dans chacune de nos interventions. Nous en faisons notre fierté! L’éducatrice, par son attitude et son comportement, donne l’exemple dans chacune des attentions portées envers l’enfant. Nous sommes conscients que le mimétisme est un facteur qui influence positivement l’apprentissage.

Nous considérons également que la répétition est particulièrement efficace car elle induit de nouvelles connexions au niveau du cerveau. Ainsi, l’éducatrice accompagne l’enfant dans l’intégration de ses apprentissages par la répétition.

Le tout se déroule dans un milieu de vie chaleureux où l’harmonie et le bien-être de chacun est une priorité.

Avec les enfants âgés entre trois et cinq ans, nous utilisons la technique de résolution de conflits tirée du livre Techniques d’impact au préscolaire coécrit par Édith Roy, enseignante, et Danie Beaulieu, PhD

  • Tout d’abord, l’enfant apprend à demeurer calme lors d’un conflit avec un ami;
  • ensuite, il lui dit ce qu’il n’a pas aimé;
  • son ami essai de comprendre son sentiment;
  • il s’excuse;
  • afin de résoudre le conflit, les deux amis choisissent une solution parmi celles-ci : trouver un autre jeu, partager moitié-moitié, jouer ensemble ou chacun notre tour.

Nos deux amis exécutent la solution d’entente. Nous les accompagnons tout le long du processus.

La routine :

Une routine stable, incluant un rituel pour chacune des étapes de la routine, est établie afin de procurer à l’enfant un sentiment de confiance et de sécurité. Cela lui permet d’anticiper les situations qui surviennent au cours de la journée. Pour chacun des rituels, l’éducatrice accompagne l’enfant dans son apprentissage jusqu’à ce qu’il y parvienne par lui-même.

  6 :30

   Accueil et jeux libres

  8 :50

   Rangement des jouets

  9 :00

   Chanson du matin et gymnastique avec Gambadine

  9 :15

   L’hygiène des mains et la collation

  9 :30

   Activité

10 :15

   Préparation pour jouer dehors

11 :30

   Hygiène des mains et dîner

12 :30

   Préparation pour la sieste

12 :45

   Sieste

14 :30

   Réveil et rangement des draps et matelas

15 :00

   Hygiène des mains et collation

15 :15

   Jeux libres et départ à l’intérieur ou à l’extérieur si la température le permet

17 :15

   Fermeture

Accueil et jeux libres :

- L’accueil est le premier contact de la journée entre l’éducatrice, l’enfant et les parents. À son arrivée, l’enfant se déshabille dans le vestiaire et rejoint le groupe où les enfants sont regroupés en multi âge et ils ont l’occasion de jouer aux jeux qu’ils affectionnent.

Rangement des jouets :

Tous les enfants participent au rangement et ils apprennent rapidement à le faire par eux-mêmes;

Les jouets sont rangés à chaque transition de jeux, chaque fois qu’on passe d’une activité à une autre.

L’hygiène des mains et de la collation :

Les enfants lavent leurs mains convenablement. Ils s’installent calmement à la table, boivent un bon verre d’eau afin d’éliminer les petits microbes et mangent ensuite leur collation. La collation du matin est composée de fruits de saison et, celle de l’après-midi, de produits céréaliers. Ils terminent la collation et se lavent à nouveau les mains.

Activités :

Planifier par la garderie ou l’éducatrice;

Nous vous demandons d’arriver avant 9h30 ou après 10h15 afin préserver l’attention et la concentration des enfants à l’activité qu’ils sont en train de réaliser. Nous avons remarqué, au fil du temps, que lorsqu’un enfant arrive durant cette période, c’est tout le groupe qui se laisse distraire et qui perd même de l’intérêt pour l’activité.

Préparation pour jouer dehors :

Les enfants apprennent à s’habiller avec aide au début et de plus en plus par eux-mêmes selon leur capacité. Quand ils rentrent, les enfants retirent leurs vêtements d’extérieurs et reçoivent de l’aide selon leur capacité. Ils apprennent à bien ranger leurs effets personnels dans leur casier en respectant l’espace des autres enfants avec qui ils le partagent. Tous les déplacements dans la garderie se font en marchant et dans le calme.

Dîner :

Le repas du midi est un menu composé d’une entrée, du repas principal et d’un verre de lait;

Le menu est toujours affiché dans le vestiaire.

Préparation pour la sieste :

- Les enfants vont chercher leur matelas, ils y placent leur drap, y déposent leur toutou et leur doudou puis, ils s’installent pour une histoire ou une séance de yoga.

Après la sieste :

- Les enfants rangent drap, doudou et toutou dans leur sac qu’ils rangent dans leur casier. Ils rangent aussi leur matelas.

Nous croyons que toutes les étapes d’une routine stable assurent à l’enfant une base solide et sécurisante. Par ces diverses approches, nous nous conformons aux objectifs du programme éducatif proposé par le Ministère de la famille pour les centres de la petite enfance.

Retour en haut de la page
Création graphique Pablisso